Publications


À 180 Degrés / Chagrin Scolaire

A180 degrés regroupe les auteurs les plus publiés sur le thème de l’Ecole de Palo Alto en Europe francophone depuis une dizaine d’années : une quinzaine d’ouvrages signés dans des maisons d’édition différentes et pour des publics variés, Albin Michel pour les enfants, Payot, Enrick Barbillon, Taillandier, Sciences Humaines et Les Arènes pour les adultes.

Cet investissement rédactionnel nécessite de nombreuses heures dédiées à la recherche, une base clinique solide et une capacité à modéliser sur des sujets très différents qu’il s’agisse de harcèlement, d’éducation, d’enseignement ou du modèle de l’Ecole de Palo Alto de façon plus générique. Les formations que vous suivrez se nourrissent intensément de ces travaux dans une optique permanente d’amélioration continue.

Nous écrivons, contribuons ou sommes cités également dans un certain nombre d’articles aussi bien pour la presse spécialisée (Sciences Humaines, les cahiers pédagogiques, Hypnose et Thérapie brève) que pour des revues scientifiques (Recherches et Education, l’évolution psychiatrique, Pédiatrie ambulatoire).

De plus en plus, nos travaux sont également cités dans des mémoires universitaires en Europe francophone qui soulignent tous l’expertise qui est la notre dans les prméisses, principes et outils de l’Ecole de Palo Alto.

Editions

Votre enfant face aux autres

Un élève qui mord votre enfant sans que personne ne semble s’en émouvoir, un instit qui risque de le dégoûter de l’école à vie, un copain qui ne l’a même pas invité à son anniversaire, autant de situations qui génèrent une souffrance presque animale chez la plupart des parents.
Nous sommes beaucoup plus protecteurs que nos parents, et les capacités sociales de nos enfants sont devenues aussi importantes à nos yeux que leur réussite scolaire. Pourtant, par notre simple intervention, nous provoquons parfois le contraire de ce que nous souhaitons, en envoyant à l’enfant le message suivant :  » Tu n’es pas capable d’avoir des relations heureuses avec les autres.  » Ce livre a pour mission d’aider chaque parent à dénouer les problèmes. À travers dix histoires – une amitié ou un cousinage toxique, une mamie qui sabote la confiance en soi de sa petite-fille, un harcèlement à l’école, une équipe pédagogique sévère, des problèmes de famille recomposée, etc. -, Emmanuelle Piquet nous guide pour nous apprendre à changer de posture et à développer les ressources que tout enfant possède au fond de lui.
C’est drôle, clair, efficace et rapide… comme la thérapie selon l’école de Palo Alto que nous découvrons au fil des pages.


Je n’ai plus peur de mes peurs

La peur est une émotion utile : elle protège les enfants du danger. Mais quand elle devient envahissante, elle les paralyse et les rend malheureux. On croit qu’il faut les rassurer ou éviter ce qui leur fait peur, mais cela ne fonctionne pas toujours… Ce livre propose une tout autre stratégie : en faisant une place à part aux peurs, on apprend à les apprivoiser, à les accueillir au lieu de les éviter, à les accepter au lieu de les nier. Autant de conseils que ces pages égrènent avec humour à travers des situations que tous les enfants ont déjà rencontrées.
Parce qu’une peur qu’on apprivoise se transforme toujours en courage.


A quoi ça sert de vivre si on meurt à la fin ?

Une petite fille interroge sa famille : sa petite soeur, son grand frère, sa cousine, ses parents, ses grands-parents sur la finalité de la vie.

Chacun y répond selon sa personnalité, avec humour et tendresse. Une façon optimiste d’aborder une question existentielle.


Des contes thérapeutiques pour passer certains caps difficiles.

«Quand Joséphine m’embête, c’est-à-dire environ dix à vingt fois par jour, et que je crie pour lui dire d’arrêter, c’est moi qui me fais disputer. Quand je le dis à maman, elle répond : «Gaspard, tu es bien grand maintenant pour avoir des câlins et assez grand aussi pour ne pas te disputer avec ta sœur, qui est très petite et moins forte que toi.» (…) «j’ai dit à Léa qu’un jour, si la justice n’est pas rétablie dans la famille, je vais prendre ma valise, mes livres et ma DS et je vais partir là où ils ne me trouveront pas» (…) Alors Léa a réfléchi et elle m’a dit : «Tu sais, Lily Rose, ma meilleure amie de tout l’univers ? » «Oui», j’ai dit «Et ben, quand elle a eu un problème, elle est allée sous l’escalier de l’infirmerie, qui est un endroit magique, et elle a plus son problème. Peut-être que tu devrais essayer».


Te laisse pas faire

Les codes de la cour de récré sont clairs :

  1. Les problèmes se règlent d’abord entre enfants.
  2. Celui ou celle qui déroge à cette règle à partir du CM1 perd considérablement de sa « popularité ».

Quand les parents, voulant bien faire, volent au secours de leur enfant, ils prennent alors le risque d’aggraver les choses. Dans ce livre aussi intelligent que pragmatique, à contre-courant des idées reçues, Emmanuelle Piquet nous indique la bonne posture : ne pas se mettre entre le monde et l’enfant ou l’adolescent, ne pas le surprotéger, mais l’aider à se défendre par lui-même.

Sans exagérer ni nier la violence, donnons plutôt à nos enfants la capacité de faire face !


Faites votre 180° !

Votre patron vous tétanise depuis des années, votre ado vous provoque pour la centième fois, vous vivez avec un jaloux pathologique à qui vous n’en pouvez plus d’expliquer que non, vous ne couchez pas avec le voisin du quatrième…

Tous ces conflits, tensions, souffrances ont un point commun : ils se répètent, à l’identique, alors même que vous avez tout essayé pour y mettre fin. Mais avez-vous vraiment tout essayé ?

Dans ce livre, Emmanuelle Piquet propose une méthode qui part d’un principe fondamental : c’est souvent ce que nous mettons en place pour résoudre un problème qui l’aggrave. La solution pour vous changer la vie existe : elle se situe à exactement 180°. Un virage subtil que l’auteur nous apprend à pratiquer à travers 18 situations de la vie courante.


Je me défends du harcèlement

Le harcèlement peut prendre plusieurs formes et avoir plusieurs visages. Contrairement aux idées reçues, les victimes et les harceleurs ne présentent pas un profil type, et les situations de harcèlement sont avant tout alimentées par la peur et la vulnérabilité. Ce livre présente 15 situations d’enfants victimes de harcèlement qui trouvent des idées, des solutions, pour réagir et s’en sortir. Et ce, grâce à Emmanuelle Piquet qui a mis au point une stratégie de parade, (l’ » effet boomerang » ou les » flèche de résistance « ), qui peut s’adapter à chaque situation. C’est actif, dynamique, très original et profondément efficace !


Mon ado, ma bataille.

À partir de 15 cas cliniques, Emmanuelle Piquet, psychopraticienne spécialiste des adolescents, nous montre comment gérer les principales situations de souffrance avec nos ados. Avec une posture hyperpragmatique issue de l’École de Palo Alto : apaiser la relation plutôt que vouloir (en vain) apaiser l’adolescent. Et cela fonctionne. Une autre façon d’être en relation avec eux, à la fois plus souple, plus harmonieuse et bien plus constructive. Simple, intelligent, efficace.


Bref !

« Petite épistémologie de la thérapie brève et stratégique illustrée par l’exemple. BREF (comment faire pour que ça change vite et durablement avec Palo Alto) » (que l’on appelle entre nous « Bref », parce que ça va plus vite), présente les prémisses, concepts, et fondateurs de notre modèle, en l’illustrant avec des cas, parfois des métaphores ou des histoires imagées, tirées de la pratique de l’auteur.


Le harcèlement scolaire en 100 questions

« Comment débute le harcèlement scolaire ? À quel âge ? Quelles questions poser à son enfant pour savoir s’il est harcelé ? Existe-t-il des profils types ? Que répondre aux enfants qui se demandent « Pourquoi moi » ? Quels rôles les adultes – parents ou enseignants – peuvent-ils jouer ? Comment sortir de l’isolement ? Comment se défendre d’attaques contre le physique ? Comment stopper un harcèlement par SMS ou sur Facebook ? Vous vous êtes sûrement demandé si votre enfant a déjà été harcelé à l’école. Vous avez raison ! Chaque année, plus de 700 000 élèves sont confrontés à ce fléau. Grâce à une praticienne spécialisée, décryptez les mécanismes harceleur-harcelé, identifiez les bonnes questions à poser à votre enfant, comprenez les erreurs à éviter et découvrez la manière dont vous pouvez l’aider de manière efficace. Le parti pris de l’auteure est très clair : apprendre à votre enfant à se défendre lui-même. Pour cela, Emmanuelle Piquet enseigne le « boomerang verbal » ou l’art de retourner la situation en appuyant là où la cote de popularité de l’attaquant peut basculer.Un livre indispensable pour outiller petits et adolescents avec des techniques qui leur serviront à vie. »


Comment ne pas être un prof idéal ?

« Un prof idéal s’adapte à chacun et ne laisse aucun élève au bord du chemin. Mais il finit également le programme. Un prof idéal est motivant et chaleureux, tout autant qu’exigeant et ferme. Un prof idéal sait se faire apprécier et dans le même temps respecter. Un prof idéal est donc un excellent candidat au burn-out. Dans ce livre déculpabilisant, qui dépeint avec beaucoup de justesse, d’empathie et d’humour les situations problématiques les plus courantes – classes démobilisées, élèves perturbateurs, harcelés ou en échec, parents démunis ou agressifs… -, Emmanuelle Piquet propose des stratégies de résolution inédites. Pour aider les enseignants à se libérer de la pression, à sortir des souffrances relationnelles et à retrouver à la fois de l’oxygène et de la souplesse. »


A visage découvert

« J’ai choisi la solution qui me ferait, me semble-t-il le moins souffrir. J’ai avalé la fève qui me destinait à être la reine de cet instant. J’ai rassemblé mon courage pour gober le petit Jésus qui était confortablement installé sur sa couche. Le fait même d’imaginer les vingt paires d’yeux de mes camarades de classe tournées vers moi m’était insupportable. » La timidité fait parfois faire l’impensable, elle peut prendre différentes formes et ses dames de compagnie (peur, honte, tristesse et colère) trottinent derrière elle. Elle nous fait rougir, bégayer, trembler, défaillir. Elle est comme une voisine un peu collante qui sonne à notre porte pour un oui ou pour un non. Dérangeante et un peu trop omniprésente. Elle nous retient sur le pas de la porte pour nous ralentir quand nous voulons passer un coup de téléphone. Elle est là quand nous devons poser une question au facteur ou demander notre chemin dans la rue. La timidité et la peur des autres est une souffrance au quotidien pour certains, un véritable enfer pour les autres. Elle empêche parfois de travailler, d’aller à l’école, provoque des troubles alimentaires, et pousse à la dépression dans certains cas. Ce livre présente 8 cas de personnes souffrant de timidité que j’ai pu aider avec la thérapie brève systémique et stratégique selon la méthode Palo Alto. »


Allez les filles !

Naître fille ou garçon, cela change une vie. Dans beaucoup de domaines, cela influe sur nos occupations, la façon dont on s’habille, dont on communique avec les autres, les études que l’on mène, le métier que l’on choisit… Indépendamment de notre volonté, la société assigne aux filles certains comportements : cela peut engendrer des souffrances. Pour les combattre, Emmanuelle Piquet puise dans son expérience et expose dans ce livre des exemples concrets (la répartition inégale de l’espace, les baisers forcés, les injonctions ou les remarques dégradantes sur le physique, les viols, les injures…) et propose des outils pour élaborer une stratégie de parade, des « flèches de résistance », adaptées à chaque situation. C’est actif, dynamique, original et profondément efficace !


Je combats ce qui m’empêche d’apprendre

Spécialisée dans les interventions visant à apaiser les souffrances scolaires, Emmanuelle Piquet connaît bien les enfants découragés :
– qui sont malheureux de ne pouvoir contrôler leur attention, leurs mouvements et leur stress lors des contrôles,
– qui se laissent envahir par leurs soucis, le doute, le défaitisme et se détournent du travail.
Avec 9 situations simples, elle propose plusieurs outils : la loupe magique pour comprendre ce qu’il se passe, le boomerang stratégique pour faire le contraire de ce qui n’a pas fonctionné jusqu’à présent, l’élixir de courage pour oser affronter ses peurs et trouver à l’intérieur de soi des solutions : un véritable manuel de combat qui n’exclut ni les parents, ni les enseignants !  À partir de 8 ans.


Psychologie de la connerie

Un monde sans connards est possible !
En fait, non. Désolés. Mais ça n’empêche pas d’y réfléchir.
La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien. C’est un fardeau. Et pourtant les psychologues, spécialistes du comportement humain, n’ont jamais essayé de la définir. Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l’objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d’avance. Des psys de tous les pays, mais aussi des philosophes, sociologues et écrivains, nous livrent ici leur vision de la connerie humaine. C’est une première mondiale. Et peut-être une dernière, profitez-en !


Nos enfants sous microscope

Avant, nos enfants étaient rêveurs, dans la lune, turbulents…
Aujourd’hui, ils sont hyperactifs, dyspraxiques, dyscalculiques, quand ils n’ont pas un trouble du comportement ou un trouble psy plus grave.
Qu’est-ce que cela dit de notre société ? Est-ce qu’apposer de tels diagnostics permet d’apaiser la tristesse, la colère, l’inquiétude, la culpabilité liées à leurs difficultés ? Pas sûr.
Deux cliniciens tirent le signal d’alarme et défendent une approche plus écologique : « Soignons les relations, pas les enfants ! » Ils nous expliquent comment, en tant que parents ou professionnels de l’enfance, nous pouvons changer de regard.

Articles

Etayer les enfants vulnérabilisés par le harcèlement entre pairs en milieu scolaire

Comment fournir à la communauté éducative des ressources méthodologiques et pratiques sur lesquelles s’appuyer pour dénouer des situations de harcèlement entre pairs à l’école, au collège et au lycée ? Telle est la question à la laquelle se propose de répondre cet article en présentant un modèle d’intervention qui s’appuie sur les prémices de l’Ecole de Palo Alto et qui part du postulat que c’est en outillant relationnellement le(s) enfant(s) harcelé(s) que l’équipe éducative leur permet de s’épanouir à nouveau, socialement et affectivement, renforçant ainsi son propre bien-être professionnel.

Continuer à lire l’article – Recherches et éducations – Juin 2017


Comment favoriser le vivre ensemble à l’école?

Article universitaire d’Aurélie Varot & Cathy Perret

Comment améliorer le climat scolaire et optimiser ainsi les apprentissages dans les cycles 2 et 3? Voici l’éclairage d’une expérimentation mise en place pour une durée de trois ans dans l’école Champgrenon de Charnay-Lès-Mâcon, en Saône-et-Loire.

Lire l’article – Cahiers pédagogiques – Février 2019


Comment se défendre du sexisme ?

Questions d’ados – Interview d’Emmanuelle Piquet

Des adolescents ont interrogé Emmanuelle Piquet sur le sexisme. Ils ont eux-mêmes préparé et réalisé l’interview, en exposant leur cas personnel avec leurs propres mots.

Lire l’article – Cercle Psy – Mars 2019


Peut-on rire avec ses patients ?

Chronique d’Emmanuelle Piquet

Telle est la question que se posent légitimement certains de nos étudiants après avoir suivi nos premiers cours sur les prémisses de l’École de Palo Alto. On leur avait en effet inculqué jusqu’alors, à quel point l’impassibilité était de mise dans la relation thérapeutique.

Lire l’article – Cercle Psy – Mars 2019


L’adolescence : âge bête ou âge à la con ?

Chronique d’Emmanuelle Piquet

Agressifs, gauches, avachis, inconscients, maladroits…
qui sont malheureux de ne pouvoir contrôler leur attention, leurs mouvements et leur stress lors des contrôles,
Il faut bien que jeunesse se passe, dit-on.
Et si les clichés des parents provoquaient ce qu’ils redoutent ?

Lire l’article – Sciences Humaines – Décembre 2020


Comment des situations de harcèlement scolaire peuvent-elles échapper si longtemps à la vigilance des adultes ? Harcèlement scolaire : les points faibles des stratégies de lutte actuelles.

 

 

Lire les articles – The Conversation – Avril et Décembre 2021


L’efficacité de la thérapie est-elle modulée par la relation thérapeutique en fonction du motif de consultation ?

Ce travail de recherche a pour objectif principal d’évaluer l’efficacité de la thérapie brève en fonction du motif de consultation.

Nous avons analysé 110 protocoles complétés, et nos résultats mettent en évidence que les patients se montrent en grande majorité satisfaits de la thérapie brève, quel que soit leur motif de consultation (souffrance relationnelle, liée à une pathologie ou encore liée au contexte professionnel ou scolaire) et qu’elle soit mise en place dans l’intérêt d’un enfant ou d’un adulte. Elle évalue les effets à moyen terme (3 mois) de la thérapie brève en distinguant les thérapies mises en place dans l’intérêt d’un adulte ou d’un enfant et tenant compte du motif de consultation (souffrance relationnelle, liée à une pathologie ou encore liée au contexte professionnel ou scolaire).

Lire l’article – ScienceDirect – Novembre 2021

Études / Mémoires

« Rentre dans le rang ! »

Mémoire de Maîtrise Universitaire ès Sciences en Psychologie

Réalisé par Alexandre Bezençon & Eléonore Ponce
Directeur de Mémoire Alessandro Elia, expertisé par Aline Hofer

Problèmes de comportement en milieu scolaire : une proposition d’intervention auprès d’enseignantes en classe ordinaire selon l’approche systémique brève.

Télécharger le mémoire au format PDF


Dispensaire – Bilan 2020-2021

Résultats 2020-2021

Réalisé par A180 Degrés – Chagrin Scolaire

Les structures Fondation pour l’Enfance et A180°/Chagrin Scolaire ont décidé d’unir leurs forces pour créer à Mâcon un dispensaire qui pourrait permettre à une vingtaine de familles d’avoir accès à des thérapies brèves pour l’accompagnement parental et familial.
Une étude réalisée par une étudiante de l’Université de Lorraine met en lumière les résultats perçus par ces familles trois mois après la fin de la thérapie qu’elles ont suivie au dispensaire.

Télécharger les résultats 2020-2021 du dispensaire (format PDF)


Clinique du Val d’Ouest – Atelier « Estime de soi »

Bilan 2020-2021

Réalisé par A180 Degrés – Chagrin Scolaire

LA FONDATION APICIL s’est donnée pour mission de participer à aider les enfants porteurs de traces esthétiques à travers des ateliers thérapeutiques « estime de soi » mis en place par l’équipe du Dr Isabelle James au seins de son service.
Un atelier par mois est donc organisé par une thérapeute A180°/ Chagrin Scolaire, lors duquel les parents sont reçus seuls dans un premier temps, suivi de l’enfant, seul également.

Télécharger les résultats 2020-2021 de l’atelier « Estime de soi » (format PDF)

Bibliographie

Clinique/Thérapeutique

  • ERICKSON, Milton H. Ma voix t’accompagnera. Paris : Hommes et Groupes, 1986.
  • FISCH, Richard. SCHLANGER, Karin. Traiter les cas difficiles. Les réussites de la thérapie brève. Paris : Seuil, 2005.
  • FISCH, Richard. Tactiques du changement. Paris : Seuil, 1986.
  • KOURILSKY, Françoise. Du désir au plaisir de changer. Comprendre et provoquer le changement. Troisième édition. Paris : Dunod, 2004.
  • NARDONE, Giorgio. Peur, panique, phobies. Paris : L’esprit du temps, 2010
  • PIQUET, Emmanuelle. Faites votre 180° : vous avez tout essayé. Et si vous tentiez l’inverse ? Paris : Payot, 2015.
  • PIQUET, Emmanuelle. Je me défends du harcèlement. Paris : Albin Michel Jeunesse, 2016.
  • PIQUET, Emmanuelle. Mon ado, ma bataille. Paris : Payot, 2017
  • PIQUET, Emmanuelle. Te laisse pas faire ! Aider son enfant face au harcèlement scolaire. Paris : Payot, 2015.
  • PIQUET,Emmanuelle. Votre enfant face aux autres. Paris : Les Arènes, 2022.
  • SERON, Claude. WITTEZAELE, Jean-Jacques. Aide ou contrôle, l’intervention thérapeutique sous contrainte. Bruxelles : De Boeck, 2009.

Epistémologie et prémisses

  • ASHBY, Introduction à la cybernétique, Paris, Dunod, 1958.
  • BATESON, Grégory. Vers une écologie de l’esprit. Tome 1. Paris : Seuil, 1977.
  • CASSOU-NOGUES, Pierre. Les rêves cybernétiques de Norbert Wiener. Paris : Seuil, 2014.
  • CHABERT, Muriel. Bref. Paris, Enrick Barbillon Éditions, 2016.
  • KORZYBSKI, Alfred. Une carte n’est pas le territoire. Paris : Éditions de l’éclat, 2007.
  • LAMBRETTE, Grégory. Grégory Bateson : la sagesse systémique. Bruxelles : Satas, 2015.
  • LE MOIGNE, Jean-Louis. La théorie du système général. Théorie de la modélisation.Paris : PUF, 1994
  • PICARD, Dominique. MARC, Edmond. L’école de Palo Alto. Paris : PUF, 2015.
  • SEGAL, Lynn. Le rêve de la réalité : Heinz von Foerster et le constructivisme. Paris : Seuil, 1990.
  • WATZLAWICK, Paul. Une logique de la communication. Paris : Seuil, 1972.
  • WITTEZAELE, Jean-Jacques. GARCIA-RIVERA, Teresa. A la recherche de l’école de Palo Alto. Paris: Points, 2014.
Documentaires

Te laisse pas faire

2017, Manon Brookfield, Master 1 Cinéma Audiovisuel de Lyon 2
Voir un extrait


Nos enfants troubles

2020, Sylvie Perrin pour France 3


À bonne école

2021, Chloé Garrel pour Canal +
Voir un extrait