fév20

Harcèlement : est-ce-que dire « Défends-toi » ce n’est pas culpabiliser l’enfant harcelé ?

harcelement-defends-toi-culpabilite

Il est vrai qu’un enfant harcelé se sent complètement impuissant face à son harceleur. Quand ils nous demandent « Pourquoi moi ? Qu’est-ce-que je leur ai fait ? », nous ne cherchons pas de réponse dans leur comportement ou leur personne, mais dans l’interaction. « Parce que ça marche », est la seule réponse possible.

Deux choses font culpabiliser l’enfant :

  • lui dire « tu n’as qu’à te défendre », comme si c’était évident et qu’il était vraiment bête de ne pas y avoir pensé,
  • régler le problème à sa place, ce qui, même si ça peut le soulager à court terme, revient à lui dire qu’il est incompétent, et ne l’aide pas à s’en sortir si la situation venait à se reproduire (uniquement quand ça marche, c’est encore pire quand ça ne règle pas le problème).

Chez Chagrin Scolaire, nous leur disons « On va leur montrer que tu n’es pas une cible facile, et voilà comment. » en construisant une stratégie avec et pour eux, en les entraînant, jusqu’à ce qu’ils se sentent en confiance. Et l’on voit rarement autant de fierté dans leurs yeux que quand ils reviennent en ayant décoché leur flèche, qu’ils nous disent « Ils ne m’embêtent plus », et que nous pouvons leur répondre « C’est grâce à toi ». C’est qu’ils ont acquis la compétence qui consiste à savoir se faire respecter.

Nous voyons souvent revenir certaines questions lors des conférences, par mail ou sur les réseaux sociaux. Nous avons voulu que chacun, via ce blog, ait l’occasion d’entendre les réponses. N’hésitez pas à poser vos questions générales sur le harcèlement ou la thérapie brève dans les commentaires, nous répondrons aux questions les plus fréquentes dans des articles futurs.

Commentaires

  1. Bonjour, ma fille de 7 ans à été harcelé, nous avons voulu l aider mais nous nous y sommes mal pris car elle a souvent peur surtout des enfants vifs, vous évoquez une stratégie, je ne comprends pas d ailleurs encore je cherche un moyen de l aider à surmonter ses angoisses, que puis je faire ? Je suis désemparée

    1. Bonjour,

      Le principe de flèches est expliqué dans cette vidéo. Vous pouvez vous procurer le livre d’Emmanuelle Piquet « Te laisse pas faire », pour plus d’informations. Si cela ne suffisait pas à apaiser la situation de votre fille, vous pouvez appeler Aline au 03 85 38 37 34 pour prendre rendez-vous avec l’une de nos thérapeutes.

      Bien à vous,

      L’Equipe Chagrin Scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez informés

Souscrivez à notre newsletter mensuelle pour ne rater aucune actualité sur la thérapie brève.
Inscrivez-vous en cliquant ici

Vous souhaitez nous contacter ou vous avez des questions ?

9 rue Boccard, 71000 Mâcon
03 85 38 37 34
contact@a180degres.com

Votre nom *

Votre adresse

Votre téléphone

Votre prénom

Votre ville *

Votre email *

Votre message

Veuillez répondre à la question *